L'Isle-sur-la-Sorgue


La Sorgue qui parcourt l'Isle-sur-la Sorgue, commune voisine du Thor où se trouvent les chambres d'hôtes du Clos des Sorgues
L'Isle-sur-la-Sorgue

Histoire

Au XIIème siècle, l'Isle-sur-la-Sorgue était un village de pécheurs, construit sur pilotis, une île au milieu des marais ; les marais furent asséchés quelques siècles plus tard par le creusement des canaux ;  la Sorgue qui entoure et traverse la cité était très poissonneuse et assurait aux habitants leur subsistance.  Les embarcation typiques de la région sont des barques à fond plat appelés en provençal "négo-chin" (en français noie-chien) : ces barques conçues pour être très discrètes sur l'eau sont particulièrement  instables, d'autant que l'on s'y tient debout, et plus d'un chien a du prendre un bain forcé parfois fatal....

Une des roues à aubes qui alimentaient les fabriques de l'Isle-sur-la-sorgue
Une des roues à aube encore en mouvement

 

 

 

 

A partir du XVII ème siècles se développèrent sur les bords de la rivière des fabriques de draperie, puis de soie et de toile, dont les roues à aube qui tournent encore sont les seuls vestiges ; il y en eut à l'époque jusqu'à 70.

Les villages d'antiquaires de l'isle-sur-la-Sorgue regroupent près de 300 boutiques
Une des nombreuses boutiques d'antiquaire

Dans les années 60, l'Isle-sur-la-Sorgue connait un fort développement ; C’est effectivement en 1966, que 2 amis lancent une première foire à la brocante ; la municipalité soutient le projet, les médias s'en mêlent et les premiers villages d’antiquaires font leur apparition et s’implanteront durablement. Ensuite, la foire internationale de l’Isle-sur-la-Sorgue prend son essor et les antiquaires se multiplient : on compte désormais une dizaine de villages d'antiquaires, quelque 300 boutiques et l'Isle-sur-la-Sorgues est avec Paris et Londres le haut lieu des connaisseurs.

Les bords de Sorgue où il fait bon flâner
Les bords de Sorgue

 

 

L'Isle-sur-la-Sorgue est une petite ville charmante où il fait bon flâner ; le coeur de la cité est entouré par la Sorgue qui se faufile également entre les maisons moyenâgeuses et les hotels particuliers, ce qui justifie son appellation de Venise Comtadine.

Au centre, la place de la liberté est dominée par la collégiale Notre-dame-des-anges de style baroque provençal et l'ombre des platanes incite à paresser à la terrasse des cafés.

un des villages d'antiquaires de l'Isle-sur-la-Sorgue
Au coeur des villages d'antiquaires

 

 

Autour de la vieille ville, les villages d'antiquaires sont pittoresques et agréables. Certains regroupent jusqu'à 80 boutiques ; ils sont principalement situés au sud de la ville, près de la gare, avenue de la libération et avenue des 4 otages ; les boutiques sont ouvertes les samedi, dimanche et lundi et 2 foires internationales qui réunissent plus de 1000 exposants sont organisées chaque année, à Pâques et au 15 août

Il est toujours sympathique et étonnant de faire le tour des villages d'antiquaires, où chaque boutique a sa spécialité et où l'on peut découvrir les objets les plus excentriques et étonnants.

Il ne faut pas manquer un des jours de marché, le jeudi matin et surtout le dimanche matin, un des plus beaux de Provence.

 

Villa Datris, à 15 minutes des chambres d'hôtes du clos des Sorgues
La villa Datris et ses expositions de sculpture

 

 

 

 

Visitez aussi la villa Datris, avenue des 4 otages, qui expose chaque année des oeuvres de sculpteurs contemporains ; le jardin en bordure de rivière est très agréable, mélant jolie végétation et sculptures. L'entrée est libre.

le plan de visite avec les villages d'antiquaires
Plan de l'Isle-sur-la-Sorgue