Nous remplaçons le toit de la roulotte

Le lodge bohème du clos des Sorgues
La nouvelle toiture de la roulotte en cours de pose

Du fait de la largeur des tôles de Zinc entre deux raccordement "joints debouts", nous avions constaté en mars dernier que le zinc bougeait en cas de mistral, créant des bruits de gong que nous avions estimés inacceptables pour nos hôtes.

La saison débutant, nous avions réalisé un dépannage en clouant les tôles de zinc entre 2 joints debouts, soit tous les 50 cm.

Plus de soucis de bruit, mais esthétique à revoir et longévité ???

Notre fournisseur, les roulottes de bohème à confirmé son professionnalisme et son sérieux en acceptant de changer la toiture.

 

 

 

 

Une toiture dans les règles de l'art
Les tôles de zinc sont posées sur une toile alvéolée

 

 

 

 

3 personnes ont réalisé la nouvelle toiture :

une toile alvéolée de plusieurs millimètres d'épaisseur a d'abord été posée sur la structure bois, elle permettra la circulation de l'air, sinon, gare à la condensation,  et jouera également le role d'amortisseur pour éviter tout mouvement intempestif des tôles.

Réalisation des joints debout
Réalisation des joints debout

 

 

Les joints debout sont réalisés à la main, avec marteau et guide de frappe : du travail de pro !

Les tôle font désormais 56 cm de large au lieu d'un mètre, cette fois il faudra 200 km par heure de vent pour les faire bouger !

 

Ce type de joints permet une bonne étanchéité tout en permettant la dilatation non négligeable du zinc, car en été, la tôle devient brulante. 

Écrire commentaire

Commentaires : 0